Accueil

 

Les acteurs de terrain ont du savoir-faire. Il est temps de le faire savoir.

 

Dans le Point du 7 septembre 2017, un article dans un dossier spécial vins illustre parfaitement cette formule.

La vigne est malade, les ceps se meurent atteint de la maladie du bois, l'esca. Le seul produit capable de traiter cette maladie, l'arsenide de soude s'avérant très toxique et même mortelle est interdit depuis plusieurs années.

Chercheurs et experts, alors qu'ils se penchaient sur la question sans trouver de réponse, ont finit par comprendre que la solution existait depuis longtemps et sans aucun produit chimique. Il suffisait d'agir sur la taille.

Depuis l'antiquité les ancêtres connaissaient la solution qui s'était perdu au fils des siècles, mais « Au début du XXe siècle, un dénommé Poussard, ouvrier viticole charentais, a compris l'intérêt de respecter le flux de sève de la vigne pour éviter d'une part des pertes de vigueur et aussi limiter le développement de l'esca. Il ne connaissait même pas le nom de la maladie, qu'il appelait étoupe. En 1921, un certain Lafon a écrit un livre sur les travaux de Poussard, détaillant la taille Guyot-Poussard. Le livre est accessible gratuitement par Internet à la BNF ! »

« On a payé des générations de chercheurs qui n'ont rien trouvé, alors que tout existait …. »

En politique, en éducation, en écologie, etc ….. même constat

 

"Alternative & Progrès" est un laboratoire d'idées indépendant souhaitant rassembler toutes celles et tous ceux qui désirent participer plus activement aux actions diverses d’intérêt général dans le débat démocratique pour l’unité des hommes et des femmes et relever le défi politique d’une société solidaire à travers un laboratoire d’idées interactives où chacun pourra donner son avis et soumettre des propositions pragmatiques pour améliorer la vie politique, économique, environnementale, culturelle, scientifique, sociale … .

 

Afin d'avoir accès à tout notre contenu, inscrivez vous comme membre. Les inscriptions sont gratuites.