Accueil

"Alternative & Progrès" est un laboratoire d'idées indépendant. Ce n'est ni un parti politique, ni une énième association ou collectif citoyen. Mais en tant que laboratoire d'idées, nous souhaitons faire de la politique autrement.

Nous voyons que toutes les vieilles recettes ont échouées et que La République en Marche reprends les mêmes. On élit un candidat et on fait un programme ensuite. Nous voulons changer ces vieilles recettes qui ne marchent plus. 

En tant que laboratoire d'idées, nous voulons élaborer un projet de société, complété par des propositions de programme.

Plus il y aura de possibilités de discussions avec des opinions différentes, plus nous serons nombreux avec de petites structures ayant des sensibilités différentes à agir sur le terrain, plus nous aurons la chance et la possibilité de trouver les bonnes solutions. Après pourrons nous réunir et en faire une force commune.

Programme unique ne voulant pas dire pensée unique .... c'est justement ce nous voulons éviter

 

Les acteurs de terrain ont du savoir-faire. Il est temps de le faire savoir.

Qu'est-ce qu'un acteur de terrain? C'est vous, c'est nous !

 

Dans le Point du 7 septembre 2017, un article dans un dossier spécial vins illustre parfaitement cette formule.

La vigne est malade, les ceps se meurent atteint de la maladie du bois, l'esca. Le seul produit capable de traiter cette maladie, l'arsenide de soude s'avérant très toxique et même mortelle est interdit depuis plusieurs années.

Chercheurs et experts, alors qu'ils se penchaient sur la question sans trouver de réponse, ont finit par comprendre que la solution existait depuis longtemps et sans aucun produit chimique. Il suffisait d'agir sur la taille.

Depuis l'antiquité les ancêtres connaissaient la solution qui s'était perdu au fils des siècles, mais « Au début du XXe siècle, un dénommé Poussard, ouvrier viticole charentais, a compris l'intérêt de respecter le flux de sève de la vigne pour éviter d'une part des pertes de vigueur et aussi limiter le développement de l'esca. Il ne connaissait même pas le nom de la maladie, qu'il appelait étoupe. En 1921, un certain Lafon a écrit un livre sur les travaux de Poussard, détaillant la taille Guyot-Poussard. Le livre est accessible gratuitement par Internet à la BNF ! »

« On a payé des générations de chercheurs qui n'ont rien trouvé, alors que tout existait …. »

En politique, en éducation, en écologie, etc …..c'est pareil, c'est le même constat.

 

Afin d'avoir accès aux dossiers, inscrivez vous comme membre. Les inscriptions sont gratuites.